La RSE à l'international

La Responsabilité Sociétale des entreprises a été définie, en 2011, par la commission européenne comme : « la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société ».


C’est un concept selon lequel, les entreprises incluent dans leur fonctionnement les phénomènes sociétaux économiques, environnementaux et sociaux. Elles tiennent compte de ces phénomènes dans leurs interactions avec le monde qui les entoure.


Lorsqu’un chef d’entreprise conscient de sa responsabilité et un jeune homme aux qualités humaines incontestables se rencontrent, la RSE prend alors toute sa dimension.

En 2017, le jeune Houcem Mohammedi, alors âgé de 16 ans, décide de fonder une association, qu’il appellera « Sourire à tous ». Issu d’un quartier nîmois classé Quartier Prioritaire de la Ville (QPV), le Mas de Mingue, il a pour idée de sensibiliser les jeunes à l’engagement humanitaire.


Il constitue sa première équipe en enrôlant d’autres jeunes du quartier.


En 2019, c’est lors d’une maraude commune avec l’association Humanimes, que son chemin croise celui d’Emiliano Marcos, Président de la Société Océan. Le chef d’entreprise déjà réputé pour son engagement dans diverses associations de la ville est touché par l’initiative de ce jeune homme et décide de le soutenir dans sa démarche. Il lui permet ainsi d’intégrer son réseau afin qu’il noue de nouveaux contacts et lui apporte un soutien financier.

L’implantation de « Sourire à tous » s’est depuis 2017 diversifiée. En effet, elle compte à l’heure actuelle, des antennes dans les villes de Montpellier, Lyon, Grenoble et Paris. Le siège social demeure à Nîmes. Les équipes de l’association comptent aujourd’hui 150 jeunes âgés de 15 à 23 ans.


Cette association, concrétisation du rêve d’un jeune homme, impacte notre société tant au niveau national, qu’international.


« Sourire à tous » c’est :

  • La distribution de 60 repas aux sans-abris de la ville de Nîmes tous les dimanches.

  • La récolte et la redistribution de vêtements aux plus démunis.

  • 141 puits creusés dans le monde, dont 21 dans des villages reculés du Népal, utilisés quotidiennement par une trentaine de personnes.

  • Dans les lieux où les puits ne pouvaient être établis, que ce soit pour des raisons administratives ou géologiques, l’association a, à ce jour, déjà assuré la distribution de 700 000 litres d’eau acheminés par camions citernes.

  • Plus de 20 000 bénéficiaires à travers le monde.

Afin de remercier Emiliano Marcos pour son investissement, l’exemplaire Houcem Mohammedi a décidé de baptiser l’un de ces puits du nom de la société Océan.

Cette histoire nous prouve une fois de plus que, la valeur n’attend pas le nombre des années et qu’entreprenariat n’est pas systématiquement synonyme d’indifférence et de course au profit.


Association « Sourire à tous » : 1, rue Montesquieu, 30000 Nîmes – 06 98 24 24 85

www.sourireatous.fr




7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout